Guide Champagne

Edition du 20/02/2015
 

Champagne DE TELMONT

Prestige

De TELMONT

“Cuvée 0.R. 2001 : un millésime décrié, une année excessivement difficile, cela m’est apparu comme un challenge et cela prouve que lorsque l’on pousse la sélection à l’extrême on obtient des résultats très satisfaisants.


Nous n’en produirons que 3000 bouteilles, ce qui est très peu, mais nous avons réussi à extraire la “substantifique moelle”. C’est une fierté pour la maison de Telmont, le 2001 est tout en finesse, en fraîcheur, avec une certaine personnalité évidemment, que je trouve assez pertinente, pour ma part. Le 2002 est aujourd’hui à la vente. Le 2001 était 100% fûts c’était le choix que nous avions fait alors que le 2002 a bénéficié d’un élevage de 40% en fûts, on revient à notre vinification traditionnelle, on retrouve un peu moins de boisé. O.R. 2002 présente une belle fraîcheur et une belle maturité, un vin gourmand un peu moins évolué. - Couronnement 2002 un des plus beaux millésimes de la décennie 2000. Un champagne tout en fraîcheur avec la grande expression des chardonnays de Avize et Chouilly qui s’expriment particulièrement bien. Il y a une dominante de raisins provenant des vignes de Avize c’est signe d’une grande année ! Les chardonnays qui sont plantés sur le terroir d’Avize apportent une grande fraîcheur et de notes d’agrumes, de citrons notamment très caractéristiques, c’est mon terroir fétiche, je trouve qu’il apporte beaucoup d’élégance dans cette Cuvée Grand Couronnement. C’est une histoire affective, familiale, mon grand-père a eu l’idée de planter du Chardonnay sur ce terroir alors qu’avant tout était planté en Pinot Meunier. C’est un vin qui a dix ans de cave ce qui est tout à fait exceptionnel en Champagne, ce champagne présente une très très belle tenue, et fraîcheur gustative, mais aussi des notes évoluées de fruits mûrs, de caramel un grand champagne tout en finesse. - Blanc de Blancs 2006 : dans la lignée du 2005, caractérisé par du Chardonnay mûr, très gourmand axé sur le fruit avec une belle finale, une belle rondeur, ce qui en fait un excellent vin d’apéritif. Un champagne très typé Chardonnay avec des notes de fruits (pêche blanche, abricot) qui traduisent la très belle maturité des raisins. - Vintage 2004 continue de s’épanouir, un grand champagne tout en maturité qui continue de nous surprendre mais il faut dire aussi que 2004 est un très grand millésime tout comme le 2002, je les associe d’un pont de vue qualitatif. Ce sont des Champagnes avec de gros potentiels de garde. Nous proposons en complément de notre accueil-dégustation, des ateliers autour du Champagne. Nous tenons à traiter chaque personne comme un hôte privilégié de la Maison J. de Telmont. C’est ouvert à tout le monde.”

   

Champagne DE TELMONT

Bertrand, André et Serge Lhopital
1, avenue de Champagne - BP 17
51480 Damery
Téléphone : 03 26 58 40 33
Télécopie : 03 26 58 63 93
Email : info@champagne-de-telmont.com





> Le palmares des vins


CLASSEMENT CHAMPAGNE
e_champagne.jpg
LES MEILLEURS RAPPORTS QUALITE-PRIX-TYPICITE DE L'ANNEE

Les Classements du site sont réactualisés en permanence dans l'année en fonction des dernières dégustations (derniers ou anciens millésimes, coups de cœur, déceptions...) et peuvent donc être différents de ceux du Guide "papier", qui ne peut être remis à jour avant la prochaine édition

Accédez directement aux commentaires de dégustation en cliquant sur le nom

PREMIERS GRANDS VINS CLASSÉS

CATEGORIE A
Priorité à la puissance
KRUG (Grande Cuvée) (r)
DEUTZ (William Deutz)
DEVAUX (D) (r)
CHARLES HEIDSIECK (Millénaire) (r)
POL ROGER (Sir Winston Churchill) (r)
ELLNER (Réserve) (r)
LAURENT-PERRIER (Grand Siècle)
PHILIPPONNAT (Clos des Goisses)
TAITTINGER (Comtes de Champagne) (r)
ALAIN THIÉNOT (Grande Cuvée)
CATEGORIE B
Priorité à l'élégance
GOSSET (Grand millésime) (r)
ROEDERER (Cristal)
DE SOUSA (Caudalies)
DE TELMONT (O.R.1735)
Pierre ARNOULD (Aurore)
PAUL BARA (Réserve) (r)
LEGRAS et HAAS (Blanc de Blancs)
LOMBARD (Grand Cru) (r)
PIPER-HEIDSIECK (Rare)
DE VENOGE (Princes)
VEUVE CLIQUOT (Grand Dame)



DEUXIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

CATEGORIE A
Priorité à la puissance
Michel ARNOULD (Grande Cuvée)
De CASTELNAU (Millésimé) (r)
CHARPENTIER (Terre d'Émotion)
COLLET (Esprit Couture)*
LAURENT-GABRIEL (Prestige) (r)
Philippe de LOZEY (Cuvée des Anges)*
René RUTAT (Millésimé)
RALLE (Réserve)*
LANCELOT-ROYER (Chevaliers)
Maurice VESSELLE (Millésimé)*
Etienne OUDART (Référence)
Jean-Michel PELLETIER (Anaëlle) (r)
SIMART-MOREAU (Grande Réserve)
Jacques DEFRANCE (Millésime)
Philippe DUMONT (Prestige)
BOURDAIRE-GALLOIS (Prestige)*
GATINOIS (Grand Cru)*
Christian BOURMAULT (Grand Éloge)*
BRIXON-COQUILLARD (Prestige)
Guy CADEL (Grande Réserve) (r)
CANARD-DUCHÊNE (Charles VII)
THÉVENET-DELOUVIN (Prestige)
VAUTRAIN-PAULET (Grande Réserve)*
MORIZE (Sélection) (r)
Pierre GOBILLARD (Prestige)*
Laurent LEQUART (Prestige)*
ASPASIE (Brut de Fût)*
AUTRÉAU-LASNOT (Prestige)
BARON FUENTÉ (Cuvée Prestige) (r)
BARON ALBERT (La Préférence) (r)
BONNET-GILMERT (Millésimé)*
BOULARD-BAUQUAIRE (Mélanie)*
Germar BRETON (Blanc de Blancs)*
GREMILLET (Evidence)*
MALETREZ (Premier Cru)*
HAMM (Signature) (r)
HUOT (Carte Noire)
Rémy MASSIN (Prestige)*
VEUVE OLIVIER (Grande Réserve)*
BARDOUX (Millésimé)*
GOUTORBE (Spécial Club)
PERRIER JOUËT (Belle Epoque)*
Christian BRIARD (Ambre)*
DOUSSOT (Grande Cuvée)
François BROSSOLETTE (Millésime)*
J.CHARPENTIER (Pierre-Henri)
Lionel CARREAU (Préembulles)*
Olivier et Laetitia MARTEAUX (Millésimé)
OLIVIER Père et Fils (Aparté)
André TIXIER et Fils (Millésime)*
VIGNON Père et Fils (Marquises)
FLEURY (Fleur de l'Europe)
BRION-BOIZARD (Brut)
R. DUMONT et Fils
MOREL Père et Fils (Cuvé Gabriel)*
ROGGE-CERESER (Excellence)*
HUGUENOT-TASSIN (Réserve)*
LENOBLE (Grand Cru)
ROLLIN (Grande Réserve)*
Guy CHARBAUT (Millésimé)*
LAFORGE-TESTA (Millésime)
PLOYEZ-JACQUEMART (Passion)*
QUATRESOLS-GAUTHIER (Blanc de noirs)*
BAILLETTE-PRUDHOMME (Millésime)*
BOUCHÉ (Millésimé)*
Guy CHARLEMAGNE (Millésimé)
HENIN-DELOUVIN (Grand Cru)*
Veuve Maurice LEPITRE (Heritage)*
Claude RIGOLLOT (Millésimé)*
CATEGORIE B
Priorité à l'élégance
Bernard LONCLAS (Prestige)
BEAUMONT DES CRAYERES (Grande Réserve)
Edouard BRUN (Élégante)
Gaston CHIQUET (Blanc de Blancs) (r)*
BOIZEL (Grand Vintage)
DELAUNOIS (Sublime)*
DRAPPIER (Grande Sendrée)
MUMM (R. Lalou)*
Pierre MIGNON (Madame)*
FLEURY-GILLE (Pierre-Louis)
Michel TURGY (Blanc de blancs)
GIMONNET Pierre (Fleuron)
VINCENT D'ASTRÉE (Millésimée)*
Charles MIGNON (Grande Cuvée)*
PERSEVAL-FARGE (Millésimé)
BRIGITTE BARONI
BARDY-CHAUFFERT (Réserve)
Albert de MILLY
BOURGEOIS-BOULONNAIS (Premier Cru) (r)*
COUTIER (Henri III)
Xavier LECONTE (Vent des Anges)*
Nathalie FALMET (Nature)*
RENAUDIN (Réserve)*
Guy LARMANDIER (Grand Cru)*
Michel LABBÉ (Prestige)
Yvon MOUSSY (Prestige)*
LECLERC-BRIANT (Les Crayères)*
MARGAINE (Spécial Club)*
MÉDOT (Blanc de blancs)
VERRIER (Raymond Verrier)
JEAUNEAUX ROBIN (Extra)
PETITJEAN-PIENNE (Millésimé)*
André ROBERT (Mesnil)*
J.M TISSIER (Apollon)*
DUMENIL (Prestige)*
DANGIN (Prestige)*
GABRIEL-PAGIN (Grande Réserve)
GRASSET-STERN (Millésimé)*
BLONDEL (Blanc de blancs)*
COLIN (Grand Cru)*
Alexandre PENET (Nature)*
A. ROBERT (Sablon)*
WIRTH et MICHEL (3 Cépages)*
BOREL LUCAS (Séléction)*
CHASSENAY d'ARCE (Premier)*
Nicolas MAILLARD (Platine)
GALLIMARD (Quintessence)
ERIC LEGRAND
MOUZON LEROUX (Prestige)*
PRIEUR (Millésimé)
SADI-MALOT (Cuvée SM)*
BERTEMES (Extra)
Claude BARON (Topaze)*
Daniel CAILLEZ (Héritage)
Franck DEBUT (Tradition)
PENET-CHARDONNET (Extra Réserve)*
ROBERT-ALLAIT (Prestige)
Philippe GONET (Extra)
Hubert PAULET (Risléus)*
ROYER (Grande Réserve)

TROISIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

CATEGORIE A
Priorité à la puissance
(Gaston RÉVOLTE (3e Millésnaire)*)
(PANNIER (Réserve)*)
(LAMBLOT (Premier Cru))
Prestige des SACRES (Privilège)*
(Nicolas FEUILLATTE (Grand Cru)*)
(GARDET (Prestige))
(FENEUIL-POINTILLART (Premier Cru))
Robert JACOB (Collection Privée)*
(VOLLEREAUX (Marguerite)*)
CATEGORIE B
Priorité à l'élégance
(Michel GENET (Grand Cru))
PIERRARD (Blanc de blancs)
TISSIER et Fils (Saveur de Juliette)*
BLIARD-MORISET (Réserve)*
Vincent COUCHE (Perle Nacre)*
FOISSY JOLY (Grande Cuvée)
NAPOLEON (Blanc de blancs)
LOUIS de SACY (Inédité)
BONNAIRE (Millésimé)*
(SENDRON-DESTOUCHES (Millésimé)*)
VEUVE LANAUD (Prétrosses)*

IMPORTANT : pour mieux comprendre les Classements

> Nos coups de cœur de la semaine

LABBÉ et Fils


Un vignoble d’une dizaine d’hectares dans la famille depuis quatre générations.  On y élève fort bien ce Champagne Blanc de blancs, une cuvée ample et parfumée, de bouche florale, légère et ronde à la fois, tout en charpente, au fruité complexe, un vin généreux, très rond, de mousse persistante, charmeur. Le Champagne Carte Blanche, d’une grande subtilité aromatique, allie puissance et élégance, dominé par des notes de rose et de petits fruits confits, où la subtilité s’allie à la profondeur. Goûtez la cuvée Prestige Premier Cru, qui dégage un nez de pomme mûre et une bouche suave, puissant et complexe, où s'entre­mêlent en bouche les fruits, la bruyère et les fleurs fraîches, un vin très réussi. Excellent Champagne Carte d’Or, riche en parfums, de belle teinte dorée, aux senteurs de fruits bien mûrs, avec des notes de tilleul et d'abricot, de bouche vineuse avec des nuances crémeuses, à prévoir avec un fraisier meringué. 

Didier Labbé
5, chemin du Hasat
51500 Chamery
Téléphone :03 26 97 65 45
Télécopie :03 26 97 67 42
Email : champagne.labbe@wanadoo.fr

GATINOIS


Un vignoble de 7,2 ha, répartis en 30 parcelles, une moyenne d'âge des vignes de 20 ans. La 12e génération a la volonté de conserver et de poursuivre le style de la maison. Un vrai coup de coeur pour ce Champagne Grand Cru brut Millésime 2008, d'une belle harmonie, tout en fruits et finesse, une cuvée ample, aux nuances subtiles de pomme et de fruits secs, de bouche parfumée avec des connotations de genêt, de rose, de poire, d’une séduisante persistance en finale, à savourer sur des huîtres en gelée et mousse de persil, mais aussi sur un dessert comme des poires flambées aux écorces d'orange. S’il en reste, le 2005, très fruité au nez comme en bouche, avec des notes confites, est remarquable, une cuvée parfumée, tout en bouche, de mousse fine, dense, distinguée, très harmonieuse. Le Champagne brut Grand Cru Réserve, est riche, où l'on décèle des nuances de citron et de miel, associant puissance et distinction, un vin élégant, parfumé, idéal au cours d'un repas. Goûtez aussi le Grand Cru Rosé d'Aÿ, un vin très bien élevé, au nez de petits fruits mûrs, souple et riche, de belle robe, de bouche très fruitée, aux nuances de framboise et de rose, ample, mêlant structure et raffinement. Beau Grand Cru Tradition brut (Pinot noir majoritaire avec 20% de Chardonnay), bouqueté, avec des notes d'agrumes, mêlant charpente et nervosité à la fois.

Louis Cheval-Gatinois
7, rue Marcel-Mailly
51160 Aÿ
Téléphone :03 26 55 14 26 et 06 81 06 81 69
Télécopie :03 26 52 75 99
Email : contact@champagne-gatinois.com
Site personnel : www.champagne-gatinois.com

DRAPPIER


L'histoire des murs, habités aujourd'hui par la famille Drappier, remonte au XIIe siècle quand Saint-Bernard fit construire ici une annexe de l'Abbaye de Clairvaux. Le vignoble qui entoure ces caves cisterciennes, fait la fierté de cette grande exploitation de 75 ha. Une valeur sûre, ce Champagne brut Nature zéro dosage, pur Pinot noir, que j'apprécie très régulièrement avec le même plaisir, qui allie structure et vivacité à la fois, d'une jolie complexité aromatique où l'on retrouve des nuances de citron et d'épices, distingué, d'une très belle persistance au palais. Remarquable Grande Sendrée brut Millésimé 2005, une vraie réussite, mêlant puissance et grande fraîcheur, mais en même temps tout en finesse, un Champagne opulent et parfumé, à déboucher sur une viande blanche. Beau Champagne Millésime 2006, une belle harmonie où se développent des nuances subtiles de rose et de genêt, très vivace, associant élégance et vinosité, à prévoir sur un veau cordon bleu ou une daurade au sel. Il y a la cuvée Charles de Gaulle 2006 (la Maison ayant eu l'honneur d'être choisi par Charles de Gaulle pour ses réception privées à Colombey-les-Deux Églises), toujours millésimée, composée à 80% de Pinot noir complété par du Chardonnay, de belle robe, finement bouqueté (aubépine, rose), de bouche subtile, persistante et très parfumée (fruits frais, amande, pain grillé), de mousse intense, à prévoir sur une cuisine raffinée. Goûtez encore le brut cuvée Quatuor, un Blanc de quatre blancs, structuré et vif à la fois, où la subtilité d'arômes s'allie à des saveurs citronnées, de pain grillé et de chèvrefeuille, de mousse crémeuse. Goûtez encore le brut Carte d'Or, tout en parfums, de bouche élégante, de mousse florale, un Champagne très agréable à l'apéritif, fin et savoureux. Le brut rosé, pur Pinot noir, est tout en bouche, très fruité avec des connotations de fraise fraîche, un Champagne de table.

Michel Drappier
Rue des Vignes
10200 Urville
Téléphone :03 25 27 40 15
Télécopie :03 25 27 41 19
Email : info@champagne-drappier.com
Site personnel : www.champagne-drappier.com

CHAMPAGNE CHARPENTIER


C’est aujourd’hui la huitième génération de vignerons qui dirige cette maison fondée en 1855.Le vignoble compte 20 ha sous lutte raisonnée. L’encépagement est unique et atypique pour la région de la vallée de la marne : 45% de Chardonnay, 40% de Pinot Meunier et 15% de Pinot noir. La calèche, emblème de la maison représentée sur l’étiquette de la cuvée Terre d’Emotion, symbolise le devoir de perpétuer le savoir-faire et les valeurs, reçus en héritage. Les parcelles de vieilles vignes destinées à l’élaboration des cuvées Terre d’Émotion, sont cultivées en biodynamie. La maison vous propose de découvrir ce Champagne brut Terre d’Émotion rosé, assemblage uniquement de vieilles vignes à dominante de Chardonnay, aux arômes subtils de fraise des bois, de bouche bien équilibrée où l’on retrouve des notes de brioche et d’amande, un vin comme on les aime, franc, de belle teinte, typé, de mousse abondante, très charmeur sur une viande blanche à la crème comme sur un gâteau aux fruits. Leur Champagne Terre d’Émotion Blanc de noirs (Pinot noir majoritaire, et Pinot Meunier, issu de vieilles vignes), charpenté, dégage un fruité complexe, généreux et charmeur, un vin très rond mais très fin également, de mousse persistante. Le Terre d’Émotion Blanc de blancs (pur Chardonnay vieilles vignes et vinifications parcellaires) est de mousse légère et intense, de bouche puissante, riche en arômes (amande, fleurs blanches...), de belle charpente. Le brut rosé est de robe soutenue, de bouche ronde, d’une très belle expression, développant élégance et vinosité, légèrement épicé. Vous apprécierez aussi le brut rosé, tout en persistance aromatique (mûre, rose, cannelle...) à déboucher aussi bien à l’apéritif que sur un bar rôti. Beau brut Millésime 2006, puissant et fin à la fois, bien équilibré en bouche, avec des notes florales persistantes puis des nuances de coing et d’amande fraîche, ample et charmeur, une cuvée tout en fraîcheur aromatique, avec des notes de fruits frais au palais. Il y a également ce Champagne Brut Tradition, assemblage des trois cépages champenois, à dominante de Pinot meunier, de bouche riche et bien structurée, d’une jolie finesse, à la mousse crémeuse et distinguée, vraiment très agréable, et le brut Terre d’Émotion, d’une belle couleur or, avec des arômes bien présents et des notes de tilleul et de miel, finement bouqueté et charpenté, d’une grande ampleur en finale. Le brut Réserve, assemblage de trois cépages à dominante Pinot meunier avec des vins de réserve en plus grande proportion, à la fois charpenté et distingué, d’une belle nervosité, d’une grande élégance, une cuvée aux senteurs d’agrumes mûrs et de noix, très harmonieuse en bouche.

Jean-Marc et Céline Charpentier
11, route de Paris
02310 Charly-sur-Marne
Téléphone :03 23 82 10 72
Télécopie :03 23 82 31 80
Email : champagnecharpentier@vinsdusiecle.com
Site : champagnecharpentier
Site personnel : www.champagne-charpentier.com


> Nos dégustations de la semaine

THÉVENET-DELOUVIN


Domaine familial d’environ 9 ha, dont 73% de Pinot Meunier, 10% de Pinot Noir et 17% de Chardonnay, viticulture raisonnée, enherbement avec pâturin des prés. Pressurage et vinification parcellaires en petites cuves Inox et en fûts. Objectif recherché : réussir à exprimer tout le potentiel de leurs terroirs, sans artifices.
“Les 2012 et 2013 ont une belle fraîcheur en fin de bouche avec une belle acidité, nous dit Xavier Thévenet. Le 2013 est plus ouvert, plus sur la fraîcheur encore. Superbe année, de garde.”
Coup de cœur pour leur Champagne cuvée Insolite Meunier, une cuvée parcellaire atypique, 100% Pinot Meunier issu de vieilles vignes, tout en arômes, d’une belle complexité, un Champagne ample et charpenté, qui sent la pomme, le lis et le pain grillé, d’une grande élégance, d’une belle finale. L’Insolite rosé, de couleur soutenue, au nez de framboise et de groseille, développe une touche franche, très parfumée (griotte, fraise), idéal sur une viande blanche.
Le Champagne Carte Noire brut (récolte de 2009, 95% Pinot Meunier, et 5% Pinot Noir), dense, de robe claire, avec cette fraîcheur florale doublée de nuances fruitées et de pain grillé, au nez d’une vinosité nerveuse, savoureux, complexe et riche comme cet autre Champagne brut Prestige, un vin élaboré uniquement avec des cœur de cuvée 45% Chardonnay, 45% Pinot Meunier, 5% Pinot Noir, dont la majorité du volume est vinifiée en fûts de 4 ou 5 vins), d’une belle couleur or, avec des arômes bien présents de fruits mûrs, des notes de tilleul et de miel, souple et bouqueté, très charmeur au nez comme en bouche. Excellent Champagne brut Réserve, issu principalement de la vendange 2009 (Pinot Meunier majoritaire, Pinot Noir et Chardonnay), de belle couleur, frais et fleuri, très bien dosé, d’une jolie longueur au palais. Le brut Blanc De Blancs, 100% Chardonnay de la Vallée de la Marne, récolte 2007 est une cuvée distinguée, un Champagne puissant, à dominantes d’amande, de poire et de miel, où s’allient rondeur et distinction (12,50 à 19,90 € environ). Gîte sur place La Loge du Coteau. 

Isabelle et Xavier Thévenet
28, rue Bruslard
51700 Passy-Grigny
Tél. : 03 26 52 91 64 et 06 80 25 95 45
Fax : 03 26 52 97 63
Email : xavier.thevenet@wanadoo.fr
www.champagne-thevenet-delouvin.fr

Voir son classement dans le Guide des Vins
Accorder ce vin avec le plat idéal dans IdéeVins

PHILIPPONNAT


Classé 1er Grand Vin. Son président, Charles Philipponnat, est l’héritier d’une longue tradition vinicole. La Maison a rejoint en 1997 le groupe Boizel Chanoine Champagne, géré par les familles fondatrices avec des capitaux essentiellement familiaux et champenois. Elle a l’avantage de posséder 17 hectares de vignes situés dans les crus d’Aÿ, Mareuil, Mutigny et Avenay. D’excellents terroirs dont deux exceptionnels, “Le Léon”, à Aÿ et le “Clos des Goisses”, à Mareuil. Tous deux se caractérisent par une forte pente exposée plein sud, gage de grande maturité. Dans le Clos des Goisses la pente atteint 45% de dénivelé et le microclimat peu venté est protégé par le sommet du Gruget et les murs du Clos, ce qui en fait le terroir le plus chaud, produisant les vins d’une grande intensité.
“Chaque année, me dit Charles Philipponnat, nous élaborons entre 40 à 50 vins distincts, avant de composer les cuvées, chacune avec un style propre marqué par un terroir plus ou moins crayeux, chaud... seul le mariage de différents crus apporte de la complexité à nos vins. Dans le Clos des Goisses, vignoble unique d’un seul tenant, l’assemblage est également pratiqué entre parcelles et entre cépages, puisque le Chardonnay y est présent dans la partie la moins pentue. Dans les cuvées millésimées, seuls le Pinot Noir et le Chardonnay sont utilisés, les vins vieillissent ensuite en caves voûtées durant au minimum 5 ans sur lies. Dans les cuvées non millésimées, 20% des Pinots Meuniers, issus des crus les plus crayeux de la Vallée de la Marne, apportent un moelleux très bénéfique pour permettre aux autres cépages de s’exprimer au mieux. L’usage des 25% de vins de réserve apportent de la rondeur et de la complexité au vin. Techniquement, nous continuons notre démarche d’utilisation de pièces de chêne aussi bien pour la vinification que pour le vieillissement de nos vins de réserve. Dans nos assemblages, nous sommes très précis quant à l’utilisation de vins sans fermentation malolactique, préférant ne jamais modifier l’acidité de nos vins -c’est autorisé mais nous ne le faisons pas. Depuis 2003, date à laquelle, nous avons entièrement refait notre cuverie, nous avons un outil qui nous permet d’avoir une gestion beaucoup plus précise des malolactiques et maîtrisons ainsi nos acidités naturelles. C’est un approfondissement d’options que nous avions déjà prises, grâce à la qualité de nos raisins et de l’utilisation du bois nous obtenons des cuvées très complexes, d’une belle plénitude, et, grâce à la maîtrise des malolactiques, on obtient de la fraîcheur mais aussi de la vinosité, de la puissance et de la droiture dans le sens noble du terme. J’aime faire des cuvées de Champagne assez expressives, mûres, assez vineuses, que ce ne soient pas simplement des bulles fraîches, mais qu’elles ressemblent vraiment à des vins, bien droits, fermes, bien minéraux, très équilibrés, je veux absolument éviter toute oxydation, toute lourdeur. Pour cela, nous utilisons des raisins bien mûrs issus de bons terroirs et pratiquons des vinifications précautionneuses.”
"Depuis une bonne quinzaine d’années nous avons fait beaucoup d’efforts pour préciser le style de notre Maison de Champagne, nous raconte Charles Philipponnat . Nous avons amélioré la qualité des assemblages, entièrement rénové l’outil de vinification, accentué la présence du Pinot Noir dans nos assemblages afin que la personnalité de nos Champagnes, leur caractère, s’expriment au mieux. Bref, nous avons porté notre attention sur beaucoup de détails, que ce soit à la viticulture, à la vinification et avons réalisé ainsi de grands progrès que les clients et consommateurs reconnaissent déjà. Suite à cette grande détermination, il nous a semblé logique que la nouvelle présentation de la bouteille reflète l’amélioration de la qualité de nos vins.
Nous avons suivi les conseils d’une agence de communication spécialisée dans le vin, Sowine à Paris. Nous avons décidé de changer radicalement l’étiquette ne cherchant pas à faire évoluer l’ancienne, nous n’avons pas voulu être timide, nous nous sommes affirmés en créant une nouvelle présentation en lettres majuscules noires qui finalement correspond à un retour aux sources.
C’est un nouvel habillage d’un très grand classicisme. En ce qui concerne le Brut non millésimé qui s’appelle Royal Réserve Philipponnat, nous avons sélectionné une étiquette blanche avec des lettres noires qui, pendant des dizaines d’années, a été l’étiquette utilisée par de très belles maisons de Champagne.
Dorénavant, nous décidons également de confirmer symboliquement que nous sommes une grande maison et donc d’utiliser des lettres majuscules sur notre étiquette, ce qui correspond mieux à notre marque “majuscule”. Les restaurateurs et les sommeliers apprécieront sans doute ce nouvel habillage, c’est aussi une façon pour nous de mieux nous affirmer.
Nous avons des changements de millésimes habituels comme, pour le Blancs de Blancs, sort le Grand Blanc 2006. La Réserve Millésimée, qui était assemblée avec un peu de Chardonnay, disparaît au profit d’une nouvelle cuvée Blanc De Noirs 2008 (100% Pinot Noir). Notre Maison est en effet fière d’être implantée dans de grands terroirs de Pinot Noir, c’est un peu notre spécialité, ce Blanc de noirs est une cuvée qui reflète tout notre savoir-faire. Nouveau millésime 2005 pour la Cuvée 1522 et le Clos des Goisses.
Enfin dernière nouveauté, deux cuvées parcellaires, petites en volume mais importantes symboliquement, qui sortiront au deuxième semestre 2014, issues des terroirs Grand crus d’Aÿ et de Mareuil-sur-Aÿ en Blanc De Noirs. Une illustration de ce que l‘on est capable de faire de mieux avec le Pinot Noir !"
Superbe Champagne Clos des Goisses 2005, d’une grande distinction, mature, au bouquet puissant où dominent le chèvrefeuille et la pomme, d’une grande richesse au palais, de charpente très équilibrée, un Champagne racé, marqué par son territoire, tout en bouche, d’une très belle expression, alliant élégance et vinosité, très distingué, qui mérite une labgouste. Splendide 2004, qui associe richesse aromatique et persistance en bouche, complet, avec des connotations de fleurs et de pain grillé, de mousse fine et fruitée, d’une belle ampleur au palais. Le Clos des Goisses Rosé 2003 est en effet splendide, avec ces connotations subtiles où s’entremêlent les fruits mûrs et les épices, de bouche intense et raffinée à la fois, à déboucher sur des mets épicés comme sur les crustacés. Le Grand Blanc 2006, très raffiné, au nez concentré où dominent le genêt, la pomme et les petits fruits secs, d’une grande subtilité, mêle charpente et finesse, tout en persistance aromatique, souple, légèrement miellé, d’excellente évolution.
La Royale Réserve non dosé, très subtile et riche au nez, d’une grande complexité aromatique où l’on retrouve des nuances de citron et de reinette, est une belle cuvée élégante et bouquetée, avec cette fraîcheur en bouche caractéristique (30 €). La Royale Réserve rosé, de bouche fruitée, légère et ronde à la fois, au nez de petits fruits mûrs, est un Champagne subtil, tout en arômes, d’une bonne rondeur, tout en distinction (37 €). Superbe Champagne cuvée 1522 rosé 2006, de belle teinte soutenue, il dévoile une palette d’arômes, marquée par la rose et la framboise, un vin de bouche harmonieuse et très fruité, une référence dans la région comme le blanc 2005, avec ce nez complexe où la mûre s’associe à la fraise, une bouche intense et raffinée à la fois, à déboucher sur des mets épicés (182 €). Il y a aussi le Champagne Extra-Brut cuvée 1522 dégage une mousse fine et légère, à dominante de fleurs blanches et d’amande, très harmonieux, très fin (60 €).
Le Royale Réserve Brut, dégage des nuances de fleurs blanches et de miel, d’une belle couleur or, avec des nuances en bouche bien présentes de fruits mûrs, des notes de tilleul et de miel, finement bouqueté (30 €). Faites-vous aussi plaisir avec le Champagne sublime Réserve 2005, marqué par ce millésime puissant et chaleureux, de bouche ample et très fruitée, harmonieux, de jolie robe dorée, au nez complexe (abricot, amande, chèvrefeuille), bien parfumé en bouche avec cette dominante de fruits mûrs, d’une longue finale, et ce Blanc De Noirs 2008, où la puissance se mêle à l’élégance, la complexité à une intensité d’arômes dominés par les fruits confits, un grand Champagne, vraiment remarquable.

Charles Philipponnat

Frédéric MALETREZ


Un vigneron qui élabore très soigneusement ses cuvées depuis une vingtaine d’années.
Très beau Champagne Vieille Réserve Premier Cru 2004, très typique de ce grandissime millésime champenois, qui dégage un nez franc et fruité (agrumes), une belle association du fruit et de la charpente, avec de la vivacité et cette note de pain grillé bien spécifique au palais.
Excellent brut rosé Premier Cru, élaboré exclusivement à base de cépages noirs où le Pinot Noir est majoritaire, est d’une belle rondeur, avec un bouquet très marquant aux connotations de rose, de musc et de mûre, de mousse crémeuse, que l’on peut aussi bien apprécier sur un brie de Melun qu’avec une tarte aux brugnons. Goûtez également le Le brut Réserve Premier Cru, qui est très séduisant, aux arômes de poire et de noisette grillée, de robe jaune pâle aux reflets d’or, puissant et élégant à la fois, tout en finale, à déboucher sur des quenelles de brochet. Les prix sont très doux.

> Les précédentes éditions

Edition du 01/10/2013
Edition du 24/09/2013
Edition du 17/09/2013
Edition du 10/09/2013
Edition du 03/09/2013
Edition du 27/08/2013
Edition du 20/08/2013
Edition du 13/08/2013
Edition du 06/08/2013
Edition du 30/07/2013
Edition du 23/07/2013
Edition du 16/07/2013
Edition du 09/07/2013
Edition du 02/07/2013
Edition du 25/06/2013
Edition du 18/06/2013
Edition du 11/06/2013
Edition du 04/06/2013
Edition du 28/05/2013
Edition du 21/05/2013
Edition du 14/05/2013
Edition du 07/05/2013
Edition du 30/04/2013
Edition du 23/04/2013
Edition du 16/04/2013
Edition du 09/04/2013
Edition du 02/04/2013
Edition du 26/03/2013
Edition du 26/03/2013
Edition du 19/03/2013
Edition du 12/03/2013
Edition du 05/03/2013
Edition du 26/02/2013
Edition du 19/02/2013
Edition du 12/02/2013
Edition du 05/02/2013
Edition du 29/01/2013
Edition du 22/01/2013
Edition du 15/01/2013
Edition du 08/01/2013
Edition du 01/01/2013
Edition du 25/12/2012
Edition du 18/12/2012
Edition du 11/12/2012
Edition du 04/12/2012
Edition du 27/11/2012
Edition du 20/11/2012
Edition du 13/11/2012
Edition du 06/11/2012
Edition du 30/10/2012
Edition du 23/10/2012
Edition du 16/10/2012
Edition du 09/10/2012
Edition du 02/10/2012
Edition du 25/09/2012
Edition du 18/09/2012
Edition du 11/09/2012
Edition du 04/09/2012
Edition du 28/08/2012
Edition du 21/08/2012
Edition du 14/08/2012
Edition du 07/08/2012
Edition du 31/07/2012
Edition du 24/07/2012
Edition du 17/07/2012
Edition du 10/07/2012
Edition du 03/07/2012
Edition du 26/06/2012
Edition du 19/06/2012
Edition du 12/06/2012
Edition du 05/06/2012
Edition du 29/05/2012
Edition du 22/05/2012
Edition du 15/05/2012
Edition du 08/05/2012
Edition du 01/05/2012
Edition du 24/04/2012
Edition du 17/04/2012
Edition du 10/04/2012
Edition du 03/04/2012

 



Pierre MIGNON


Gaston CHIQUET


Frédéric MALETREZ


LABBÉ et Fils


PHILIPPONNAT


VAUTRAIN-PAULET


DRAPPIER


VERRIER & Fils


PETITJEAN-PIENNE


Maurice VESSELLE


COLLET


POL ROGER


Charles HEIDSIECK


THÉVENET-DELOUVIN


De TELMONT


SIMART-MOREAU


BARON-FUENTÉ


LAURENT-GABRIEL


LOMBARD et Cie


Philippe de LOZEY


Eugène RALLE


De VENOGE


BARON ALBERT


BOIZEL


Pierre ARNOULD EARL


BOURDAIRE-GALLOIS


CANARD-DUCHÊNE


Guy CADEL


BARDY-CHAUFFERT


Bernard LONCLAS


MÉDOT


ELLNER


CHARPENTIER



 

 

Millésimes © Société des Millésimes SA. Reproduction interdite - Mentions légales